2024
Archives
2023
34
2022
33
2020
32
2019
31
2018
30
Films par
journée
Jeu
18
Ven
19
Sam
20
Dim
21
Lun
22
Mar
23
Mer
24
Jeu
25
Ven
26
Sam
27
Dim
28
Nouvelles
Lundi le 29 janvier 2024 (Communiqués de presse)
Le rideau tombe sur Cinoche 2024!

Baie-Comeau, le 29 janvier 2024 – C’est dimanche, en fin de journée, que le jury de Cinoche a

dévoilé les récipiendaires des prix Outardes lors de la soirée de clôture qui s’est déroulée au Café

l’Arseno NousTV, érigé au Centre Manicouagan, à l’occasion du festival. La 35e édition de Cinoche

s’est achevée avec plus de 7 200 personnes qui ont assisté aux projections et participé aux

différentes activités. Soulignons particulièrement la hausse de 29,2 % des entrées au Ciné-Centre,

s’élevant à 4 932, contre 3 817 en 2023.

 

Des 4 932 entrées enregistrées au Ciné-Centre Baie-Comeau exclusivement, sans compter les

matinées scolaires, c’est le film La chambre des merveilles, de Lisa Azuelos, qui aura attiré le plus

de cinéphiles en enregistrant 414 entrées. Parmi les films les plus populaires, notons également

Anatomie d’une chute (403 entrées), Une femme respectable (337 entrées) et Le dernier voyage

(284 entrées). L’organisation est très satisfaite de l’achalandage observé pour cette 35eédition,

confirmant la pertinence et la place de Cinoche dans le paysage culturel manicois.

 

L’organisation est aussi très heureuse de l’engouement croissant des familles de la région envers

son concept de matinées familiales, qui succède en quelque sorte à Images de glace. Le nombre

de participants aux matinées familiales a pratiquement quadruplé versus l’an passé, atteignant

environ 400 entrées. La bonification de l’offre, soit l’entrée gratuite pour les enfants de 12 ans et

moins, incluant un petit jus et un petit maïs soufflé, a certainement contribué au succès de cette

activité.

 

Notons aussi que la 35e édition de Cinoche marquait le retour du festival dans sa case horaire

habituelle, à la mi-janvier, à la grande satisfaction des festivalières et festivaliers.

 

Des invités généreux

Les visites de notre président d’honneur et réalisateur d’Une femme respectable, Bernard Émond,

d’Henry Bernadet, réalisateur de Les rayons gamma, et de Jean-Pierre Roy, à qui l’on doit le

documentaire Jacques Parizeau et son pays imaginé, ont été fort appréciées des cinéphiles. Les

festivaliers, festivalières et membres de l’organisation ont été charmés par la générosité des

personnalités issues du milieu cinématographique québécois. Ces dernières ont chacune offert

une causerie et ont rencontré les cinéphiles au moment des projections de leur film respectif.

Leur visite a laissé place à de profonds et inspirants échanges autour de la passion commune au

cœur de l’évènement : le cinéma.

 

Les matinées scolaires renouvèlent leur popularité

Encore cette année, les écoles primaires et secondaires de la péninsule Manicouagan ont accepté

massivement notre invitation aux matinées scolaires, permettant d’initier plus de 2 000 jeunes au

7e art et d’éveiller leur curiosité cinématographique. Les films Coco ferme, La légende du papillon

et La grande course au fromage étaient proposés aux élèves du primaire cette année. Pour les

élèves du secondaire, quatre films issus de la programmation de la 35e édition avaient été

sélectionnés par les responsables des matinées scolaires, soit La petite bande, Vampire humaniste

cherche suicidaire consentant, Le garçon et le héron et Les rayons gamma. Jusqu'à présent, le film

québécois Vampire humaniste cherche suicidaire consentant a particulièrement été apprécié du

public adolescent. Les matinées scolaires se poursuivent toute la semaine.

 

Trois Outardes pour Anatomie d’une chute, dont celle du meilleur film du festival

C’est sans grande surprise que le drame judiciaire Anatomie d’une chute, de Justine Triet, s’est

méritée l’Outardes du meilleur film du festival par le jury, en plus de mettre la main sur les prix

pour le meilleur scénario et la meilleure interprète féminine. Le jury explique son choix par

l’ensemble de l’œuvre, notamment pour le scénario, la maitrise vertigineuse du brouillage de

pistes dans la mise en scène, la performance impeccable de Sandra Hüller, et plus encore. C’est

Une femme respectable, de Bernard Émond, qui a conquis le cœur du public en récoltant le plus

de votes pour le prix Coup de coeur du public – film québécois ou canadien d’Hydro-Québec. Le

prix coup de cœur du public Ville de Baie-Comeau, a, quant à lui, été décerné au film La chambre

des merveilles, de Lisa Azuelos.

 

Du 16 au 26 janvier 2025, Cinoche vous convie à sa 36e édition!

 

Merci à tous nos bénévoles, partenaires et collaborateurs, et à l’an prochain!

 

-30-

Source :

Catherine Heppell

Responsable des communications – Cinoche 2024

caheppell@outlook.com